CRITIQUES

"C'est à un récital d'exception auquel a assisté vendredi 8 août à Castelnau Montratier, un large auditoire.

Delphine Fischer, mezzo soprano, et Anne Le Bozec, piano, y étaient ovationnées."

(Concert Elgar, Mahler, Debussy)

La DEPECHE Toulouse

 

" Dans l'un des meilleurs Nicklausse actuels : la jeune Mezzo française Delphine Fischer

clone de Guilietta Masina dans la Strada.

Omniprésente, elle joue souffre, rit, chante et prononce à merveille avec l'aisance d'une meneuse de revue."
Jacques DOUCELIN - le FIGARO

 

" Je pourrais citer la Nicklausse de Delphine Fischer (...) cette vision de Nicklausse avec ce célèbre sourire de lune de Giulietta Massina, est d'ailleurs typique de ce spectacle plein de poésie décalée et subtile." (Les Contes d'Hoffmann)
Alain DUAULT - RTL "Laissez-vous tenter"

 

" Delphine Fischer s'impose en Solange". (Les Bonnes)

Bruno SERROU - La CROIX


" Delphine FISCHER triomphe en lançant des aigus assurés dans une tessiture meurtrière." (Les Bonnes)

Bruno VILLIEN - OPERA INTERNATIONAL


" D'une belle distribution se distinguent Brandon Jovanovitch et Delphine Fischer, Nicklausse attachant."
Philippe THANH - CLASSICA

 

" Qualité remarquable des voix dans une distribution pratiquement sans faille (...) charmante Delphine Fischer dans un rôle tout en finesse." (Verdi, Don Carlo)

OUEST FRANCE

 

" Le Mezzo français Delphine Fischer prêtait sa voix riche et bien timbrée à Frau Reich"
E.G SOUQUET - Forum Opera (Nicolaï, Les joyeuses commères de Windsor)

 

" The monstrous female trio is brilliantly cast.(...) Delphine Fischer's warm mezzo her manipultive sister ." (Bengtson, Les Bonnes)
Francis CARLIN - FINANCIAL TIMES

 

" Delphine Fischer est une excellente Solange, tout comme Janice Meyerson une altière Madame ."
Bruno SERROU - ResMusica

 

 

" Pour la distribution, on retrouvera Delphine Fischer ovationnée dans les Contes d'Hoffmann (...) un spectacle fort et dense." (Les Bonnes)

Vincent BRAUD - OUEST FRANCE

" D'une délicieuse fraîcheur le Nicklausse de Delphine Fischer "

Monique BARICHELLA - OPERA MAGAZINE

 

" C'est peut-être du côté de Nicklausse, muse et conscience de Hoffmann, sorte de gavroche picaresque, que l'on trouvera un personnage mis en scène avec pertinence...Delphine Fischer est amusante sans vulgarité, conseillère mais non sentencieuse, attentive aux désordres de son dégingandé d'Hoffmann. La voix est sans problème et son évocation de "l'amour fatal" dans l'acte d'Antonia, bien soutenue par un orchestre dont la conviction s'est affirmée peu à peu, aurait mérité un appui plus chaleureux d'un public assez réservé... qui se rachétera lors du salut final."

Jacques REVERDY - Forum Opera

 

" Solange : Delphine Fischer, au jeu très fluide, et éloquent, jusque dans le parler suédois. "
Benoît FAUCHET - DIAPASON

 

" C'est totalement renversant, foudroyant même. Les trois interprètes, Adelheid Fink (Claire), Delphine Fischer (Solange) et Janice Meyerson possèdent le talent permettant d'affronter des rôles terribles proches de la démence. Leurs voix font du cri une mélodie hallucinée et de la plainte une troublante incantation.

Les Bonnes, excellent ! "

AP.D - PRESSE OCEAN